Accueil




LES TRAINS

Mikado 141R quittant la gare de
Saint-Amand Montrond Août 2005 Photographie La France vue du
Train © www.francevuedutrain.net

Mikado 141R quittant la gare de Saint-Amand Montrond Août 2005 © Photographie La France vue du Train et Association de la 141R 840

Le nouveau réseau en N, au 1/160
La construction du nouveau réseau
Décembre 2012

La construction du réseau se poursuit. La gare est placée définitivement. Il reste encore à finaliser les tracés de voies. Sous le plateau de gare j'ai finalement opté pour une boucle de retournement. Utile. Et je n'avais pas vraiment envie de développer des voies de stationnement pour lesquelles il aurait fallu mettre en oeuvre des détecteurs d'occupation de voies. La boucle de retournement me permettra de m'affranchir de la plaque tournante, pour laquelle je ne dispose plus vraiment d'un emplacement approprié. J'ai de même annulé l'option d'une remise à locomotives, envisagée sur une bretelle issue de la gare centrale. J'ai décidé finalement de relier cette bretelle à l'autre circuit, mais dans le sens inverse. A voir si j'y ajoute une voie en impasse, histoire de stationner quelques matériels...


L'implantation des circuits sera prochainement terminée. De la gare, la voie à quai du BV se poursuivra sans doute vers une petite extension du plateau, située sous le Velux, à hauteur supérieure. Elle me permettra de garer le matériel. Par ailleurs, je pense positionner une remise à locomotives sur cette même voie, un peu à droite de la gare. On la voit sur une des photos. Il est probable que le massif avec le château restera positionné à l'emplacement qu'il occupe. Peut-être seulement le rehausser un peu...
A gauche du plateau, la petite gare en terminus se verra paysagée d'un peu d'habitations. Je fais quelques essais comme on peut le voir sur les photos. Je vais donc commencer la construction des reliefs. Il s'agit de faire les bons choix. Tout d'abord, privilégier l'amovibilité. Il est indispensable de préserver les accès, aussi largement que possible. Pour ce faire, je ne vois qu'une seule solution: des reliefs légers, excluant le plâtre, et simplement posés sur les supports. Je vais commencer par des situations simple et facilement accessibles. Au-devant du plateau par exemple. J'envisage également d'installer une caténaire. En effet, faire circuler des locomotives électriques, pantos levés dans le vide, m'a toujours semblé incohérent. Par contre, je ne pense pas que la caténaire sera fonctionnelle. Beaucoup trop fragile. Beaucoup trop de difficultés de mise en oeuvre. Beaucoup trop d'entretien... sans parler du coût... Enfin, pour le coût, il faudra quand même acheter les supports et peut-être les caténaires également... ceci-dit, il n'y en aura pas dans les tunnels! Vu qu'elle sera factice. Et comme il y a beaucoup de parties cachées dans le réseau... Dans la petite vidéo ci-dessous, les trains roulent plus vite que dans la réalité. Je ne sais pourquoi... La vidéo d'ailleurs était dans le mauvais sens. J'ai du, comme souvent, la redresser. Ce qui veut dire, la transformer en AVI, la redresser avec un logiciel approprié - Virtual Dub - et ensuite la ré-encoder au besoin. J'ai fait ce petit film avec mon nouveau smartphone, un très beau Nokia 920 sous WP8 mais je ne trouve tout de même pas l'image exceptionnelle. Ceci dit, je ne suis pas doué. Ceci explique peut-être cela...


Une vidéo de circulations faite le 9 décembre. D'autres suivront...


Page 9 Page 11